Coach en

"Développement des ressources humaines"

Je m’appelle Marie-Christine Mertens, je suis consultante, accompagnatrice, préventionniste et hypnothérapeute (Hypnose Ericksonienne)

 

 

Durant plus de 29 années dans le domaine des ressources humaines, j’ai pu rencontrer différents types de personnalité et fonctionnements. Ce qui m’a permis d’élargir ma vision du relationnel en entreprise. On me considère de nature assertive tant dans ma vie professionnelle que dans ma vie privée.

Mon parcours de formation durant l’occupation de ce poste de DRH me guide dans différentes thématiques pour accompagner au mieux les travailleurs. L’objectif premier était pour moi de permettre aux dirigeants de communiquer de manière à ce que chacun puisse atteindre une dynamique positive et constructive autant que faire se peut.

En 1999, je m’intéresse au code du bien-être au travail, qui de mon point de vue est une relation d’éthique et déontologie à double sens,  travailleur/employeur, mais aussi entre collègues sans différence de position dans un organigramme. La réflexion éthique fait appel à l’autonomie, au non jugement et au sens des responsabilités.  Il me paraît essentiel de tenir compte de, chaque disposition individuelle, et chaque type de personnalité pour pouvoir activer ces vertus. La poussée de l’individualisme met un voile sur un aspect important : « l’autre ne peut physiologiquement pas fonctionner comme l’autre ». La différence de fonctionnement et de perception est complémentaire, elle contribue à une force non négligeable.

Quelques années plus tard, dans le but de coordonner certaines déviances au sein des équipes, je me dirige vers des formations telles que :

Le leadership en 2008, l’approche PNL en 2008 (avec Alain Losier), la communication efficace en 2010, la process communication en 2012, l’attitude coach en 2015, pour atteindre la certification en tant que coach professionnel la même année.

Je continue mon parcours avec cette thématique qui se développe de plus en plus dans le monde de l’entreprise à savoir : L’inventaire et l’évaluation des risques psychosociaux et l’intelligence émotionnelle en 2016, suivi de la formation à Institute For Business Development en tant que Manager coach.

En 2017  je m’intéresse aux manifestations corporelles liées aux émotions (somatisation),  je participe aux trois journées de séminaire d’Estelle Dave à Lyon en 2017

Je (ré) découvre une passion qui me vient de mon adolescence : accompagner  la personne, lui permettre de comprendre ses propres mécanismes qui influent sur son bien-être.  Chaque situation est une occasion de faire un nouvel apprentissage, les rencontres ne sont selon moi pas le fruit du hasard !

Chaque ouvrier ou employé(e) que j’ai rencontré,  engagé(e), ou accompagné(e) a été basé sur ces 4 axes  :  – Engagement – proximité – réciprocité – sensibilité. L’orientation de ces axes est selon moi, la base de toutes les relations qui se veulent saines.

Les membres du personnel que j’ai pu accompagner  durant de nombreuses années m’ont apportés beaucoup dans l’évolution de mon métier actuel. J’ai pu observer, analyser, créer des liens entre les attitudes relationnelles selon les personnalités, et ainsi décrypter les mécanismes et résonances dans les relations.

Je souhaite les remercier, par leur confiance et leur volonté d’évoluer constructivement, je me suis sentie animée par l’envie d’en apprendre toujours plus sur le comportement humain et d’ouvrir en 2015 mon propre bureau d’ accompagnements privés.

Dans la relation d’accompagnement de l’épuisement professionnel/parental,  je me base sur l’analyse transactionnelle, qui s’axe sur nos positionnements, nos réactions face aux situations non pas sur la problématique en tant que telle. Cette dernière étant directement en lien à la perception de chaque individu, (situation = facteur qui n’est pas en notre pouvoir de changer, contrairement à notre manière d’aborder les choses).

Aujourd’hui nous entendons parler de burn-out professionnel, un processus d’épuisement qui touche 1 personne sur 5 dans le monde du travail en Belgique soit 20%.( Le burn-out parental touche 8% des parents et 13% qui présentent des risques élevés).

La qualité relationnelle mérité également une attention dans le domaine de l’épuisement. Une relation tendue perpétuellement,  si elle ne s’accompagne pas de moment de plaisir et de réciprocité est une source de stress non négligeable. Je vous aide à détecter vos stresseurs et vos ressources)

Il est important pour moi de me former davantage encore,  je participe à  une formation à  l’UCL sur la thématique de l’ Accompagnement psychologique de la parentalité- diagnostiquer et comprendre le burn-out parental ».

Je poursuis mes formations afin d’accompagner les parents en difficulté, et les aider à trouver leur équilibre, entre travail et vie privée. L’impossibilité physiologique de se détacher d’un état émotionnel difficile lorsque l’on passe d’une sphère à l’autre m’incite à m’intéresser à la gestion et la libération émotionnelle. Mon objectif : permettre aux professionnels en souffrance de comprendre comment aborder certains aspects de leur personnalité.

Le métier de conseillère préventionniste nécessite une remise en question continue. Mon parcours professionnel me permet de me positionner au mieux dans la relation d’accompagnement à  la personne. Le facteur humain est à la fois complexe, imprévisible et intéressant.

Ma soif d’apprendre  me guide  vers l’hypnose Ericksonienne (centre de formation Ambrosia). Je découvre une formatrice passionnée, qui nous partage ses techniques. Ma certification d’hypnothérapeute en mains me permet d’utiliser cet outil puissant que représente cette thérapie brève.  Une technique encore méconnue qui va pouvoir éveiller bien des ressources enfouies et insoupçonnés chez la plupart d’entre vous.

« Chaque personne a de la valeur, de l’importance et de la dignité, elle a la capacité de penser et de choisir la façon d’aborder le chemin de sa vie »

Je me décris comme passionnée dans le domaine de l’accompagnement. Ma pratique  consiste à éclairer votre puits de ressources personnelles et respectez  l’autonomie dans votre chemin de vie.

Paul Eluard disait : « il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous »

 

Oublie toutes les raisons pour lesquelles cela ne fonctionnera pas, crois en la seule raison pour laquelle cela fonctionnera.

Le coaching c'est de l'aideMarie-Christine Mertens

Prévention et accompagnement de la personne

L’objectif des séances d’accompagnement ou séances  d’hypnose est de viser l’évolution positive de la personne et lui  permettre de conscientiser ce qu’elle peut elle même engendrer dans son propre changement. Les séances d’hypnose permettent au sujet d’activer la partie inconsciente de son esprit qui fonctionne habituellement en arrière plan. 

« Si nous changeons notre façon de penser nous serons probablement capable de résoudre les problèmes que nous avons créés, par nos modes de pensées »

Tél : 0496/28 90 55  –  Centre Business Saint Quirin – Rue Saint Quirin n° 9, 4960 MALMEDY   (parking aisé)

Chaque burn-out à son histoire

S’il est vrai que les défis vont déclencher chez la personne un taux d’adrénaline positif (stress réactif), il n’en va pas de même lorsque l’on parle de stress chronique. Le sportif qui ressent un pic de stress avant une  compétition, ne sera pas sujet au burn-out malgré le nombre de compétition qu’il se défie de remporter. Ce sont les phases de récupération physique et psychique qui diminuent l’état de vigilance et de « combat ». 

Les facteurs de stress chroniques, stress aigus répétés sans qu’il ne soit possible de récupérer ou lorsque les sources de stress s’enchaînent peuvent provoquer l’épuisement. Ce cumul peut mener au burn-out.  D’où l’importance de pouvoir faire appel à des ressources ou supports de protection.

En réalité le burn-out est causé entre autre par :

  • la pression interne /externe à laquelle vous faites face sur une trop longue période,
  • ce que vous avez dans votre ligne de mire, (les impératifs),
  • les idéaux que vous vous efforcez à atteindre dans vos différents pôles de vie,(performances, objectif inaccessible, perfectionnisme, comportement(s) à outrance, injonctions contradictoires…)
  • difficulté émotionnelle, d’où l’importance de comprendre, accueillir, interpréter vos émotions. Elles sont vos précieuses indications,
  • des facteurs stress plus élevés que vos ressources,

Cependant, en présence de facteurs de protection, lorsque des périodes suffisantes de récupération sont mises en place, il est probable que vous puissiez traverser une période de stress répété.

C’est pourquoi deux personnes qui subissent une même situation de stress au travail ne seront pas affectées de façon similaire. (Dimension contextuelle  et globale)

Le burn-out  professionnel ou parental prend la forme d’un syndrome à trois dimensions :

  1. l’épuisement émotionnel/psychique/psychologique/physique.
  2. la distanciation affective avec les enfants (burn-out parental), la dépersonnalisation (burn-out professionnel),
  3. la perte d’efficacité et d’épanouissement (parental ou professionnel).

La personne a le sentiment d’être vidée, épuisée, au bout du rouleau, grillée.  Elle ne sait plus où « donner de la tête ». Une impossibilité cognitive, s’installe peu à peu. Un manque de sens est généralement présent. « A quoi bon ! ». Le cynisme prend sa source dans les cumuls de stress et/ou de frustrations, dans le non aboutissement des objectifs que la personne souhaite atteindre  au vu des freins rencontrés.

L’élastique trop longtemps tendu  fini par lâcher. Cet épuisement se manifeste de manières diverses en fonction des tempéraments et vécus de chaque personne, et ne peut être comparé.

Le burn-out qu’il soit parental ou professionnel se manifeste par un désinvestissement au vu d’une trop grande fatigue émotionnelle, psychique et/ou physique qui empêche de retrouver l’énergie pour s’investir dans la relation ou dans sa tâche. Malgré tout, la personne s’efforce de tenir bon pour faire face aux stresseurs sans toujours bien comprendre le « conflit » et l’impact que son corps tente de lui manifester. Ces signaux sont à prendre en considération, j’insiste sur cette dimension ! 

Qu’il soit d’ordre parental ou professionnel le burn-out augmente fortement l’irritabilité et l’agressivité, principalement lorsque la personne ne parvient plus à contrôler ses émotions, et ne trouve plus de sens.

Il est donc important de tenir compte du contraste entre le avant (sur-investissement de la personne) et le après (lorsque la personne perd pied).  C’est le contraste qui doit alerter la personne ou son entourage.

La prévention du burn-out s’appuiera sur le sentiment de la personne d’un point de vue :

  • culpabilité
  • frustrations
  • trop bien faire
  • objectif inatteignable, parfois même, ce n’est pas son objectif mais « elle en fait le sien »
  • stagnation
  • démoralisation (découragement)
  • le regard de la société et vos croyances
  • la somme de stresseurs > somme joie/bonheur/plaisir
  • rupture de l’équilibre en lien à ses capacités d’adaptation
  • distanciation de ses ressentis
  • la perte et restitution de sens dans chaque action/inaction
  • sa capacité d’engagement et de résilience
  • …..

Le parent épuisé s’abstient de poser des actes essentiels au bon développement physique, intellectuel, ou affectif de son enfant (par exemple il ne le surveille plus, ne le lave plus, ne lui fournit pas d’habits appropriés au temps qu’il fait, il ne lui témoigne plus de marque d’affection, il ne lui parle presque plus, il le repousse et s’en désintéresse par manque d’énergie). Nul besoin que l’ensemble de ces comportements soient présents pour qu’on conclue à la négligence. Le rôle de parent au 21ème siècle a fortement été bouleversé par toutes les pressions externes qui pèsent sur ce rôle, à cela s’ajoute la pression personnelle, et les pressions de la société actuelle. 

La culpabilité vient la plupart du temps accroître la souffrance de la personne concerné en plus d’autres sentiments repris sur cette page. C’est pourquoi, je vous accueille dans la bienveillance sans jugement.

 

 

 

Comprendre que momentanément il n’est pas possible de répondre à toutes les sollicitations, en tant qu’accompagnatrice préventionniste, je vous soutiens afin de voir  le contenu de « votre boite à outils » afin de diminuer les niveaux de pression. L’objectif : pas après pas, retrouver des moments de qualité et de plaisir dans la fratrie, d’ajouter des outils et des ressources dans la mesure du possible et enlever des stresseurs.

L’accompagnement dans la prévention du burn-out professionnel vous permettra de prendre du recul, d’observer et de constater que ce n’est pas toujours la situation qui est problématique, mais bien la façon de l’aborder, selon nos croyances, nos interprétations, notre mode de pensées.(hors champs de harcèlement, d’emprise et d’intimidation….)

Prendre conscience de vos comportements, apprendre à redéfinir vos limites, exprimer vos désaccords, apprendre à se concentrer sur vos agissements, oser prendre une décision et s’y maintenir….. mais aussi prendre conscience de l’objectif fixé, des jalons posés (ou pas).

Apprendre à mieux se connaître et redevenir un individu complet, doté d’une meilleure connaissance de soi, afin d’accueillir avec plus de souplesse vos points forts et vos points faibles, vos désirs contradictoires, vos conflits intérieurs. (estime de soi et affirmation de soi)

En 1974 Herbert Freudenberger illustre le burn-out par la métaphore d’un immeuble de plusieurs étages qui se consume à l’intérieur et dont la façade semble intact.

Parce que ce consumer n’a pas lieu d’être, l’heure  a sonné de prendre soin de vous ! Ne laissez pas ce début d’étincelle vous consumer intérieurement.

Ensemble nous pouvons évaluer ce qu’il y a lieu de mettre en place.

*Selon la durée de l’exposition aux facteurs stressants ou dégradants, la glissage de l’épuisement peut avoir provoqué un traumatisme qui nécessite une thérapie appropriée.

Marie Christine Mertens est formée à comprendre, diagnostiquer et traiter le type de burn-out professionnel et parental.

Au travers son parcours professionnel, j’ai a pu observer les comportements et attitudes qui font que le processus d’épuisement s’entame, j’ai a accompagné des personnes dans la prise de conscience dans la façon d’agir et réagir. Mon expérience me permet d’établir une relation sécurisante avec la personne. L’importance est de restituer l’autonomie, et le pouvoir, de faire émerger la partie invisible de l’iceberg, de permettre de retrouver l’autonomie dans les réflexions, faire des choix et mener des actions. 

Sachez que les personnes qui se sont vues glissées dans le processus du burn-out sont très souvent des personnes fortes, qui se sont sur-investies sans tenir compte du niveau élevé auquel elles voulait faire face,  en plus de l’absence de ressources capitales.

La prévention me semble essentielle  : Mieux vaut prévenir que guérir ! 

Depuis plus de 30 ans, l’accompagnement des personnes est une passion pour moi, elle a grandit à travers chaque échange avec les membres du personnel.  J’ai tendu la main, séché des larmes, prêté mon épaule, mais chacun à fait son propre chemin en toute autonomie.

Je vous assure un accompagnement sans jugement, en toute discrétion et confidentialité. 

« Devant moi il y avait deux routes, j’ai choisi la route la moins fréquentée et cela a fait toute la différence » Paulo Coelho

Visitez aussi ma page Facebook : Sens émoi

Mes objectifs professionnels



(Mes propres valeurs et compétences d’accompagnement)

 

Les 4 axes centraux de la relation parents/enfant(s) :

Les thématiques

L’accompagnement dans vos projets d’amélioration, vous apporte une vision extérieure et des clés d’amélioration relationnelle. Que vous soyez employeur, travailleur ou personne privée, Marie-Christine vous propose un accompagnement à votre rythme dans le respect de chaque personne, et ce en toute confidentialité.

Mes différentes missions se réalisent dans le maintien d’un dialogue permanent entre le ou les intervenants.

Que la relation soit de nature privée ou professionnelle, Marie-Christine fait le lien de l’importance des 4 axes centraux : engagement, proximité, réciprocité, sensibilité.

Que ce soit par notre réactivité, notre adaptabilité, nos croyances, la manière dont nous réagissons aux situations à un impact sur notre santé émotionnelle, voir même physique.

Lorsque nous observons une répétitivité de déclencheurs de stress, il y a fort à parier que ceux-ci risquent de provoquer un stress chronique. Notre regard doit faire place au changement utile pour retrouver un équilibre dans la sphère émotionnelle /relationnelle avant de s’épuiser.

Vu qu’il ne nous est pas possible de changer l’autre, notre manière d’aborder l’autre sera un premier pas vers le changement. Dans la plupart des situations il ne nous est pas possible, ou permis de les modifier, nous pouvons cependant agir sur notre façon des les aborder.

 

Les thématiques :

« La folie c’est de toujours se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent »  Albert Einstein

Un pas vers soi…

Tarifs

La séance de coaching privée. (durée: 1 heure) 50,00€,

(tous dépassement de plus de 15 minutes pourrait être calculé au prorata dans le cas de répétitivités excessives lors des séances.)

Un tarif horaire sur présentation de la carte étudiant. 45,00€

En cas de retard de la part du coaché, la séance est raccourcie du même laps de temps que représente le retard, si le retard dépasse la 1/2heure le coaching ne débutera pas, et la séance sera portée en compte.

Il n’existe pas de carte fidélité, car le but de mes accompagnements est de se révéler efficace dans une durée limitée dans le temps, à court ou moyen terme.

Le tarif d’une séance d’ accompagnement professionnel varie selon les besoins et se réalise uniquement sur base d’un devis, du nombre de personnes concernées et d’objectif(s) clairement défini(s) préalablement. Objectif SMART = spécifique/mesurable/acceptable/réaliste/temporel.

 

Les séances d’hypnose nécessitent une prise de contact préalable (anamnèse) qui permet à l’hypnothérapeute de recueillir un maximum d’informations sur la vie de la personne dans sa globalité, son parcours, la nature du problème et comme cela influence négativement sa vie)

Une séance d’hypnose s’élève à 65€/h

L’accompagnement en entreprise se fait selon l’objectif visé, sur base de minimum 3 séances*, un paiement préalable à la séance qui succède est demandé afin de programmer la suivante.

« L’hypnose c’est une relation pleine de vie qui a lieu dans une personne et qui est suscitée par la chaleur d’une autre personne  » Milton Erickson

Sur rendez-vous


Le rendez-vous qui ne sera pas décommandé 48h00 à l’avance sera comptabilisé, tant par respect pour la personne qui n’a pas pu obtenir rapidement un rendez-vous que pour le professionnel qui vous attend.

Mertens Marie-Christine

Accompagnement et  Prévention de l’épuisement

                                  Hypnothérapeute (membre de l’AEPH (association européenne                                      des praticiens de l’hypnose)

Sur rendez-vous au 0496 28 90 55

Malmedy et Stavelot

 

Centre Business Saint Quirin : Rue Saint Quirin n° 9, 4960 MALMEDY (du lundi au vendredi)

Centre médical Wibald :  Place Wibald  n°6,       4970 STAVELOT (vendredi matin)

Me situer